Un tajine est un plat conique en terre cuite. Mais c’est aussi comme cela que se nomme le plat préparé dans le plat à tajine. La recette et le plat à cuisson portent le même nom ! Historiquement, les nomades d’Afrique du Nord utilisaient le tajine comme un «four portable», leur permettant de préparer des aliments à tout moment tout en se déplaçant. La base du tajine est large et peu profonde. Et son couvercle a une forme conique qui crée un joint sur la base du plat. Ensemble, les deux pièces forment une sorte de four en argile que l’on pose sur un feu.

Une méthode de cuisson spécifique.

Le principe de cuisson du tajine est que pendant la cuisson des aliments, la vapeur monte dans le cône, se condense puis retombe dans le plat. Cette méthode de cuisson est similaire à la méthode de cuisson des cocottes. Les pots à tajine en terre cuite et non émaillés ont une capacité incroyable à mijoter les aliments, permettant à toutes les saveurs naturelles et authentiques des ingrédients d’être libérées avec goût, produisant un ragoût aromatique et tendre.

Que mettre dans un tajine ?

Cela dépend du type de repas que vous prévoyez de cuisiner car tout est possible avec un tajine. Les bases impliquent une viande, des légumes et beaucoup d’herbes et d’épices. Une spécialité de la fête de l’Aid d’aujourd’hui est le Mrouzia, tajine de mouton doux épicé avec du miel, de la cannelle, des pruneaux et des amandes et le célèbre mélange d’épices, Ras el Hanout. Mais les combinaisons de saveurs sont infinies ! Vous pourrez tour à tour ajouter du paprika doux, du  cumin, du safran, du curcuma, de l’ail, du persil fraîchement haché ou encore du gingembre moulu ! À vous d’être créatif !

 

 

 

 

0